Vous êtes ici : Accueil > La vie du collège > PPMS : Que faire en cas d’attaque terroriste au collège ?
Publié : 9 octobre
Format PDF Enregistrer au format PDF

PPMS : Que faire en cas d’attaque terroriste au collège ?

Dans le cadre du développement de la culture du risque, le rectorat et les préfectures de l’Eure et de la Seine-Maritime organisent une nouvelle édition de la journée de mise en oeuvre des plans particuliers de mise en sûreté (PPMS) qui se déroulera le vendredi 13 octobre 2017 de 10h00 à 11h00 : que faire en cas d’attaque terroriste ?

Face au niveau de menace que connait notre pays, le scénario privilégié cette année a été celui d’une mise en protection face à une menace terroriste : « attentat-intrusion ».

 Courrier du recteur d’Académie et du préfet de l’Eure aux parents d’élèves

Vous pouvez lire ci-dessous le courrier adressé par le recteur de l’Académie et le préfet de l’Eure aux parents d’élèves.

info document -  PDF - 345.8 ko"

Dans ce courrier, l’objectif du PPMS est rappelé : « préparer la communauté scolaire à une situation de crise liée à la survenue d’un événement majeur afin d’assurer la sauvegarde des élèves... »

 Que faire en cas d’attentat-intrusion dans le collège ?

- S’échapper
Condition 1 : Être certain que vous avez identifié la localisation exacte du danger.
Condition 2 : Être certain de pouvoir vous échapper sans risque avec les élèves.

Dans tous les cas :
• Rester calme.
• Prendre la sortie la moins exposée et la plus proche.
• Utiliser un itinéraire connu .
• Demander le silence absolu.

- S’enfermer
Dans la mesure où vous ne pouvez pas vous échapper en totale sécurité avec vos élèves, enfermez-vous, barricadez-vous, cachez-vous.

Situation 1 : les élèves sont dans les classes
• Rester dans la classe.
• Verrouiller la porte.

Situation 2 : les élèves ne sont pas dans les classes
• Rejoindre les locaux préidentifiés les plus sûrs.
Dans tous les cas :
• Se barricader au moyen du mobilier identifié auparavant.
• Éteindre les lumières.
• S’éloigner des murs, portes et fenêtres.
• S’allonger au sol derrière plusieurs obstacles solides.
• Faire respecter le silence absolu (portables en mode silence, sans vibreur).
• Rester proche des personnes manifestant un stress et les rassurer.
• Attendre l’intervention des forces de l’ordre.

 Que faire en cas d’attentat-intrusion ?


Réagir en cas d’attaque terroriste par gouvernementFR

Post-scriptum

Pour en savoir plus : http://www.gouvernement.fr/reagir-attaque-terroriste