Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Les productions d’élèves > UN PRIX NATIONAL POUR LES ELEVES DE 6e !
Publié : 11 juin 2009
Format PDF Enregistrer au format PDF

UN PRIX NATIONAL POUR LES ELEVES DE 6e !

Après des semaines de suspense, les résultats sont tombés. Nous venons d’obtenir le 2e prix national du concours de la Ligue des Droits de l’Homme, « Ecrits pour la Fraternité » dans la catégorie « Travaux collectifs ».

Après avoir été récompensés au niveau départemental, nous sommes donc invités par le jury national le samedi 20 juin 2009 à la Maison de la Poésie, à Paris. Seize élèves représenteront ce jour-là leurs classes, et leur collège, ils seront accompagnés par leurs professeurs.

Le poème primé est l’acrostiche « FRATERNITES » que nous lirons lors de la cérémonie nationale.

Tous les poèmes, contes, dessins, montages et fresques que nous avons créés pour ce concours seront exposés lors des Portes Ouvertes le vendredi 19 juin après-midi. Des pièces de théâtre écrites lors de cet atelier d’écriture seront également présentées ce jour-là.

M. Moya, Inspecteur d’Académie viendra au collège féliciter les élèves de 6ème1 et 6e 5 pour la qualité de leurs productions, le lundi 29 juin à 18 heures.

D’autre part, le public pourra acheter dès le 19 juin des copies des poèmes et autres productions de l’atelier « Ecrire la Paix ». L’argent ainsi récolté sera destiné à des projets solidaires de l’année 2009-2010.

6e 1 et 6e 5 réunis pour l'annonce des résultats nationaux
6e 1 et 6e 5 réunis pour l’annonce des résultats nationaux

Beaucoup d'émotion quand les professeurs annoncent la bonne nouvelle.
Beaucoup d’émotion quand les professeurs annoncent la bonne nouvelle.

Quelle fierté !
Quelle fierté !

Mme Djafar lit le poème « Fraternités », primé par la Ligue des Droits de l'Homme
Mme Djafar lit le poème « Fraternités », primé par la Ligue des Droits de l’Homme

Post-scriptum

Vous pouvez (re)découvrir les travaux des élèves sur notre site, dans la rubrique : « Production d’élèves » en cliquant ici.

Répondre à cet article

1 Message

  • UN PRIX NATIONAL POUR LES ELEVES DE 6e !

    Juin 2009, par Maurice Shiff

    CHERS PROFESSEURS & CHERS ÉLÈVES DU COLLÈGE HENRI DUNANT D’ÉVREUX,

    JE VIENS DE PRENDRE CONNAISSANCE DE VOTRE MEL CONCERNANT LA BELLE RÉCOMPENSE BIEN MÉRITÉE DE LA L.D.H., SUCCÉDANT A CELLE NON MOINS PRESTIGIEUSE DU PRIX RENE CASSIN.
    JE TIENS A VOUS ADRESSER MES PLUS CORDIALES FÉLICITATIONS, ET MES ENCOURAGEMENTS A POURSUIVRE DANS VOTRE DÉMARCHE LE BUT RECHERCHE, SOIT :
    SE BATTRE POUR LA LIBERTÉ, LA PAIX, LA TOLÉRANCE & LA FRATERNITÉ
    CE QUE JE FAIS MOI MÊME DEPUIS MA PLUS TENDRE ENFANCE, EN TANT QUE RESCAPÉ DE LA SHOAH.
    JE VOUS JOINS QUELQUES DOCUMENTS AFIN QUE VOUS ME CONNAISSIEZ MIEUX.
    VOYEZ-VOUS, AUJOURD’HUI 15 JUIN EST LA DATE DE MON ANNIVERSAIRE, COMME POUR J. HALIDAY ET LA REINE ÉLISABETH D’ANGLETERRE. AU POINT DE VUE AGE JE SUIS ENTRE LES DEUX !
    AUSSI, A TOUS, JE VOUS SOUHAITE BEAUCOUP DE BONHEUR ET DE RÉUSSITE DANS LA VIE.
    ET COMME JE LE DIS A TOUS VOS CAMARADES DES ÉCOLES, COLLÈGES, LYCÉES & UNIVERSITES QUE JE RENCONTRE :
    LA VIE N’EST PAS UNE MINCE SINÉCURE, TOUT EST DIFFICILE,
    MAIS ELLE VAUT QUAND MÊME LA PEINE D’ÊTRE VÉCUE.
    JE VOUS EMBRASSE TOUS ET VOUS RENOUVELLE MES TRÈS SINCÈRES FÉLICITATIONS

    Maurice Schiff alias Maurice La Baraka

    P.S.- J’ai connu votre jolie petite bourgade, alors que j’étais encore à Paris, début des années 60, du siècle dernier. Elle ne doit sans doute plus être la même que celle que je connaissais !

    Répondre à ce message