Vous êtes ici : Accueil > La vie du collège > Développement durable > Semaine de la citoyenneté 2015 > Un grand travail de préparation !
Publié : 17 avril 2015
Format PDF Enregistrer au format PDF

Un grand travail de préparation !

 Préparatifs des arbres de la paix

Cela a commencé vers le 9 mars...et cela a duré plusieurs longues journées, dans les salles de Français : B7 et B9.
Mmes Djafar et Aït-Aïssa ont organisé les préparatifs de la semaine citoyenne avec la 6ème1, la 6e 5, la 5èm e5 et d’autres élèves volontaires. À partir des nombreux objets et outils (bombes à colle, nappes en papier…), nous avons pu créer plusieurs objets aussi divers qu’originaux : arbres fruitiers, colombes, mains...

Dès le matin du 9 mars, Mme Aït-Aïssa et des élèves ont ramassé des branches d’arbres que les bûcherons avaient coupées sur une route pas très loin du collège. Ils sont arrivés les bras encombrés et les ont stockées près du hall.

Ensuite, les élèves ont cherché et écrit des dizaines de mots qui faisaient penser au mot « paix », pour décorer ces branches.

Nous étions aussi munis de rouleaux de papier marron et verts, de cartons de toutes tailles. Avec cela nous avons pu créer plus de 5 arbres ! Le papier marron nous a servi à mettre en couleur le carton que nous avions découpé en troncs. Le papier vert nous a servi à fabriquer le feuillage. A l’aide d’un crayon à papier nous avons pu faire les contours pour ensuite découper le surplus du carton qui dépassait . Pas de gaspillage : avec les chutes de papier, nous avons découpé des lettres pour former le mot paix en plusieurs langues ( comme « baris » en Turc)

Herwan, élève de 5e 5, a eu la formidable idée de dessiner des fruits de toutes sortes et de les colorier. Les fruits portaient tous un mot du champ lexical de la paix (« solidarité », « joie », « amitié », « sourire », « aimer », etc) . Pendant de longues heures, nous les avons collés sur les arbres de papier pendant que des autres écrivaient des citations connues.

Le principe était de mélanger plusieurs fruits ne comportant pas la même couleur et de les assembler comme une nation avec des êtres différents mais réunis. Voici le message que les élèves et leurs enseignants voulaient faire passer à travers cette œuvre.

Merveille, 5e 5

Des élèves sont restés jusqu’à 18 heures le vendredi pour finir l’installation de l’exposition.

 TOUS ENSEMBLE !


Toute la préparation du « Jardin de la Paix » s’est faite dans la salle B7, B9 et en salle des professeurs. Dans la salle des professeurs, quatre élèves de 5e 5 ont réécrit sur des feuilles au propre les poèmes que les élèves de 6e ont imaginés, et dans la salle de Français, les élèves ont coupé, collé, colorié des fruits, des colombes et des mains etc.

Toute la préparation s’est faite avec des nappes, des feuilles, des feutres, des arbres de la forêt, des cartons, des ciseaux et des cutters.

Confection des troncs d’arbres avec Enzo


Tout le monde était stressé car les professeurs disaient « allez, allez !!! » car on n’avait pas beaucoup de temps et on avait beaucoup de choses à faire... surtout c’était dans une bonne ambiance. Nous avons tous participé dans la bonne humeur et dans la joie car c’était une semaine citoyenne !


Kelly, 5e 5
Installation de la banderole verte avec le mot « Paix » écrit dans de nombreuses langues.

Madame Levesque nous a aidés à mettre en place l’exposition.

Répondre à cet article

2 Messages