Vous êtes ici : Accueil > Les cours > EPI > EPI : Indignez-vous ! > Les troisièmes s’indignent... pour la bonne cause !
Publié : 23 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

Les troisièmes s’indignent... pour la bonne cause !

L’E.P.I. « Indignez-vous ! » est mis en place dans les cours de Français, d’Histoire-géographie, d’Enseignement moral et civique, Education musicale et Anglais. Il s’agit de faire comprendre aux élèves de 3e le rôle et l’importance de l’engagement dans la société, à travers l’étude des médias, d’œuvres engagées, du fonctionnement de la démocratie et de rencontres artistiques et citoyennes. Tout au long de l’année, nous proposons aux élèves des actions pédagogiques originales et concrètes qui participent à cette réflexion citoyenne. Les 3es ont le plaisir de vous raconter leur grande aventure....qui n’est pas terminée !
Merci à Ludivine et Lisa, nos chères anciennes dunantiennes pour les photos du spectacle.

 Réflexions sur la mise en place d’une dictature

Nous avons commencé notre EPI par l’étude en cours de français de la nouvelle MATIN BRUN de Frank Pavloff. Nous avons réfléchi à la réaction des citoyens pendant l’avènement d’un régime totalitaire imaginaire et à la dimension engagée de cet apologue. Comment réagirions-nous si, du jour au lendemain, une dictature se mettait en place ?

Zoulika et Anissa ont imaginé la rencontre entre le personnage principal -totalement terrorisé par les lois « brunes » et soumis à la dictature en place- et un petit garçon qui pleure son chien assassiné car non-brun.

http://dunant-evreux-col.spip.ac-rouen.fr/?une-scene-de-matin-brun-par-lea#2436
http://dunant-evreux-col.spip.ac-rouen.fr/?reflexion-sur-un-regime-totalitaire-imaginaire

Le 10 novembre, nous avons eu la chance d’’assister à l’adaptation théâtrale de MATIN BRUN, par Arnaud Beunaiche (de la compagnie EMPORTE VOIX) suivie d’un débat très intéressant sur la notion de liberté.

Adaptation théâtrale de MATIN BRUN par la compagnie EMPORTE-VOIX.


Arnaud Beunaiche pendant le spectacle interactif, suivi d’un débat très intéressant sur la question de la privation des libertés

Cette séquence complète, nous avons étudié en cours d’Histoire les régimes totalitaires et la Seconde Guerre mondiale.

 « J’ai marché jusqu’à vous... »

En Janvier 2017, nous avons commencé une séquence en français sur un thème d’actualité : la crise des réfugiés en Europe, avec notamment l’étude du roman de Laurent Gaudé EL DORADO. Dans ce cadre-là, nous avons eu la chance d’assister, le 17 janvier 2017 au cinéma d’Évreux, à la projection du film documentaire J’ai marché jusqu’à vous suivi de la rencontre-débat avec Rachid Oujdi, le réalisateur. Une matinée qui nous a beaucoup marqués et dont nous nous souviendrons pendant longtemps.

Anissa et Zoulika nous donnent leur avis :

info document -  PDF - 36.4 ko"
Qu’en a pensé Anissa ?


info document -  PDF - 27.5 ko"
Zoulika nous donne son avis sur le film « J’ai marché jusqu’à vous »

Si vous souhaitez avoir un aperçu de ce film, voici la bande-annonce :

https://www.youtube.com/watch?v=JL8BR_4CoZw

Nous avons également étudié la chanson de HK qui est la bande musicale du film :

https://www.youtube.com/watch?v=kvmcuzkBcyI

Outre le débat, nous avons rencontré Bakari, un jeune étudiant de 18 ans qui nous a raconté comment il est parti du Mali à pied, pour arriver jusqu’à nous, à Évreux. Ce fut une rencontre très émouvante qui nous a interpellés sur cette triste actualité liée aux réfugiés.

Tous les élèves de 3e ainsi que deux classes du Lycée Modeste Leroy ont assisté à la projection privée, suivie du débat avec le réalisateur, Rachid Oujdi. Nous avons eu la chance également de rencontrer Bakari, qui vient du Mali.

  Ateliers artistiques avec HK et Saïd

Pendant une semaine, du 6 au 10 février 2017, nous avons eu la chance d’accueillir deux grands artistes au collège : HK (poète-chanteur-musicien-romancier) et Saïd (comédien). Autour du thème des migrations et des frontières, nous avons créé en quelques jours un spectacle, grâce à des ateliers d’écriture et de théâtre.

 Écriture d’une chanson avec les 3es 1

Les 3es 1 ont eu l’immense privilège d’écrire les paroles d’une chanson intitulée ELDORADO.

Superbes paroles de la chanson « ELDORADO » écrite par les 3es 1, que vous pouvez découvrir ci-dessous :

info document -  PDF - 59.2 ko"
Superbes paroles de la chanson ELDORADO

Séquence émotion entre Mevlüt et Saïd :

https://www.youtube.com/watch?v=K4APSfxq720

Voici ici la répétition avant le spectacle :

https://www.youtube.com/watch?v=3s3RZSVatow

 Atelier théâtre avec les 3es 2



Les 3es 2
ont participé à des ateliers théâtre avec HK et Saïd.

Travail sur l’expression des sentiments


Atelier théâtre "
Atelier théâtre
Exercice théâtral avec HK. Ici, nous devions nous mettre à la place de réfugiés sur un bateau.


Atelier théâtre avec les 3è2 et Saïd Zarouri"
Atelier théâtre avec les 3è2 et Saïd Zarouri
Mise en place des saynètes avec Saïd


Kesha, en plein exercice avec Saïd

Au début, il fallait imaginer un scénario (sur le thème des réfugiés) en 3 tableaux fixes. Voici les trois tableaux « fixes » d’un groupe :

https://www.youtube.com/watch?v=aHxSKnFIBFU

Lors de la deuxième séance, nous avons ajouté les dialogues. Nous avons donc présenté des saynètes où nous nous sommes mis à la place de personnes réfugiées ou de personnes qui les rejettent.

Exercice avec HK filmé par Kylian (et l’équipe du BIJ d’Evreux)

 Ateliers d’écriture avec les 3es 3 et les 3es 4

Après avoir fait quelques jeux poétiques avec HK et Saïd, les 3es 3 ont raconté le départ, le voyage d’un réfugié du point de vue d’un objet familier : son doudou, sa montre, son poste de télévision, son couteau, son billet de banque.

Consignes du premier jeu poétique : choisir un objet lié à un réfugié, et écrire un petit poème pour le faire deviner.


Atelier d'écriture 3e1"
Atelier d’écriture 3e1
Manon et Gauthier expliquent à HK l’idée qu’ils ont choisie : la TV raconte le départ d’un réfugié de son village.

Cliquez ci-dessous pour vous mettre à la place du doudou oublié, du couteau emporté ou du poste de TV resté seul témoin d’une fuite précipitée :

info document -  PDF - 1008 ko"
Les 3e 3 donnent la parole aux objets familiers de ces avaleurs de chemins malgré eux...

Répétition du groupe de Dathian, Marvin, Mourad et Mohamed :

https://www.youtube.com/watch?v=ZA0Y7UQ5zMw

Les 3es 4 ont imaginé le procès d’un citoyen, Fernando, qui a recueilli une maman et ses enfants, arrivés de Libye.

Atelier d’écriture : on cherche des idées pour le procès du citoyen solidaire

Cliquez ci-dessous pour lire le procès du citoyen solidaire :

Procès du citoyen solidaire -  PDF - 85.1 ko"
Procès du citoyen solidaire
Procès imaginé et écrit par les élèves de 3e4 en atelier d’écriture avec l’artiste-écrivain HK.

icones_peda Petite pause dans la cour, après la cantine icones_peda

Nous avons donc tous participé à deux séances d’ateliers et nous avons juste eu le temps de répéter avec Mme Aït Aïssa, Mme Djafar et/ou M. De Loeuw avant le spectacle qui a eu lieu vendredi soir.

 LE SPECTACLE :« J’ai marché jusqu’à vous, paroles de collégiens engagés »

Humains venus de tous chemins,
Merci d’être avec nous ce soir !
HK, HD :
on était comme prédestiné ;
HD, HK :
alors, ce soir, on saute le pas !

Voyager, c’est partir :
vers l’ailleurs ou vers l’autre,
pour se perdre ou se trouver,
mais c’est faire un pas après l’autre.

Ce soir, nous, élèves de 3e du collège Henri Dunant,
nous avons le plaisir de vous proposer
un spectacle plein de surprises préparé
avec Kaddour Hadadi et Saïd Zarouri,
deux saltimbanks de la chanson engagée.

Juste après nos créations,
ils nous feront l’honneur
de nous jouer quelques unes
de leurs chansons
avec leurs compagnons de tournée !

À la fin de ce spectacle, nous partagerons
autour d’un buffet arc-en-ciel
un moment convivial pendant lequel
vous pourrez rencontrer certains de ces migrants,
ces aventuriers maudits des temps modernes
qui repoussent les limites
de leur monde connu pour mettre à l’épreuve les frontières
de notre humanité, ces fous à qui l’espoir donne tous les courages
et à qui nous rendons ici hommage.

Partir, c’est se confronter à l’autre,
se méprendre, s’apprendre, se comprendre.
Les 3es 4 nous plongent maintenant pour de faux
dans l’absurdité d’un procès pour de vrai :
celui d’un citoyen du monde à qui l’on reproche
d’avoir tendu la main à un frère dans le besoin...

Ouverture du spectacle devant une salle comble


Témoignage de « Leylatti » (interprétée par Madusu) lors du procès écrit et joué par les 3e4, sous le regard de Saïd, comédien.


Emilson dans le rôle de l’accusé, le citoyen solidaire.


« Monsieur, vous êtes un délinquant doublé d’un irresponsable : je crois qu’un peu de prison ne vous fera pas de mal ; cela vous fera réfléchir entre quatre murs. »

Merci à eux, merci à vous !
Partir, c’est aussi plier bagage,
choisir, abandonner.
Les 3es 3 donnent ce soir la parole
aux objets familiers
de ces avaleurs de chemins malgré eux !

"Tu m’as oublié ?... Moi ! Ton ami, ton confident, celui avec qui tu partages tes souvenirs, tes secrets et tes joies…
Je suis comme ton journal intime et tu m’as laissé ! Tu me serrais dans tes bras tous les soirs pour t’endormir, et là tu m’oublies ?! Tu ne peux pas !
Comment tu vas faire, tout seul dans le noir ?« Extrait du texte »le doudou" interprété par Esdrasse et Léa


"Il est parti cette nuit :
Sans moi, il n’a plus de repère !
Tic-Tac : mon coeur a ralenti ;
Des jours déjà que mon seul bruit
Résonne partout et se perd :
Où es-tu mon ami, mon frère ?
Sans toi le temps me désespère !
Je compte sans fin ton retour,
Griffant les chiffres de l’aiguille ;
Chaque jour, je fais mes deux tours ;
Le temps sans toi est inutile.« Extrait du texte » La montre" interprété par Marine, Marie et Nefise


"Simple billet, de poche en poche,
J’ai atterri dans cette sacoche,
Pour lui billet inespéré.« (Extrait du texte »le Billet" interprété par Marvin, Dathiam, Mourad et Mohamed)


"Nous sommes unis, deux compagnons :
Et moi je suis ton baluchon.
Je porte ton fardeau, ton histoire,
Et je suis aussi plein d’espoir.« Extrait du texte » Sac à dos" interprété par Emilie et Nolwen


La Télévision raconte aux villageois ce que sont devenus ce qui ont réussi à fuir la misère et la guerre

Merci à eux, Merci à vous !
Ensuite, partir,
c’est découvrir et rencontrer,
alors place au théâtre
avec les 3es 2
qui nous ont préparé avec Saïd
quelques saynètes qui calment la bougeotte !

Buffet de l’Ordury Club qui va être dérangé par des « réfugiés »


NON !


"Viens ma fille, viens mon ange
Aujourd’hui nous prenons le large
Cramponne-toi quoiqu’il arrive
Tu n’échoueras pas sur l’autre rive
Sommes-nous les seuls ? Sommes-nous les premiers ?
Sommes-nous les seuls ? Serons-nous les derniers ?« (Extrait de »Refugee" de HK)

Merci à eux ! Merci à vous !
Il n’est pas toujours nécessaire
de bouger pour voyager :
l’imaginaire offre parfois
des raccourcis dépaysants
vers des chemins riches en émotion.
La musique est l’un de ces chemins.
Ce soir, en exclusivité, les 3es 1
vous dévoilent leur chanson,
co-écrite avec les Saltimbanks,
et nous embarquent en musique
vers leur Eldorado.

Ils ont embarqué ce matin à l’aube
Ils ont quitté leur pays : petit point perdu quelque part sur le globe
À leurs souvenirs, à leurs maisons, ils ont dû tourner le dos
Ils sont partis,
À la recherche de leur Eldorado


Une vague immense
Prête à nous avaler
A tenter notre chance
Nous sommes des milliers
Bouteilles à la mer
Personne pour nous aider
Souvenirs amers
La mer est déchainée
Traversant la tempête
L’angoisse et la peur
Nous sommes tous en quête
D’un avenir meilleur


La lumière d’un phare là-bas à l’horizon
L’écho d’une voix : « Ne cède pas, tiens bon.
En ton nom, aujourd’hui la liberté s’insurge
Il y a sur cette Terre pour chacun un refuge »

Merci à eux ! Merci à vous !
Qui veut voyager loin ménage sa monture,
dit le dicton populaire,
À quoi La Fontaine répond :
rien ne sert de courir il faut partir à point !
Et puisque le bonheur appartient
à ceux qui se lèvent tôt,
ce sont les élèves de CE2
de l’école du Bois Bohy,
accompagnés de leur professeure,
Caroline Vargas,
qui viennent pour nous et avec HK
rallumer les étoiles !

Rallumeurs d'étoiles"
Rallumeurs d’étoiles
Les petits rallumeurs d’étoiles sur scène avec HK. Classe de CE2 de Caroline Girard-Vargas du Bois Bohy


"Rallumeurs d’étoiles
Rallumeurs d’étoiles
Hissez haut notre idéal
Hissez haut nos idées
Haut nos idées"
(HK)

https://www.youtube.com/watch?v=fgcZpRQIeUM

Exposition des tableaux réalisés par la classe de CE2 du Bois Bohy : « Dédicace pour les Miro » . Créations des élèves à la façon de Miro, à partir des paroles de la chanson « Rallumeurs d’étoiles ». A tous ceux qui veulent ouvrir les yeux sur le monde d’aujourd’hui.


Moments inoubliables pendant la répétition !

Merci à eux ! Merci à vous !
Et comme nous n’aurions pu finir ce voyage sans un voyageur,
nous souhaitons rendre hommage
à l’un de ces aventuriers de l’espoir,
l’un de ces héros de l’ombre
qui aura survécu pour témoigner,
pour porter jusqu’à nous ce message d’humanité fraternelle,
et nous l’invitons à venir sur scène
recevoir les lettres de remerciement,
de soutien, de sympathie,
que nous avons écrites pour lui !

Nous avions rencontré Bakari le 17 janvier au cinéma. Il nous avait raconté son parcours depuis le Mali. Le soir du spectacle, nous lui avons remis un album contenant toutes les lettres que les élèves lui ont écrites.

Merci à eux ! Merci à vous !
Il est des voyages immobiles
que la technologie offre à l’homme.
Kylian B., de 3e 2, et Maxime,
du Bureau de l’information et de la jeunesse,
Vous font maintenant remonter le temps
pour vivre parmi nous
quelques moments choisis
de la préparation de ce spectacle !

https://www.youtube.com/watch?v=vxcYwNan8Xo

Merci à lui ! Merci pour eux ! Merci à vous !
Et merci à tous ces migrants
d’espérer dans l’humanité !

Ici s’achève notre spectacle,
et nous tenons à remercier
HK et les Saltimbanks
pour leur gentillesse et leur générosité !
Nous remercions aussi nos professeurs grâce à qui tout ça a pu se faire :
Nora Aït-Aïssa et Zohra Djafar
pour leur énergie et leur patience,
Jonathan De Loeuw
pour son coup de pouce bienvenu !
Un grand merci également
pour notre chef d’établissement,
Madame Imbach,
qui a rendu possible cette aventure.

Enfin, nous vous remercions, vous, public,
amis, familles, professeurs et autres proches,
d’être venus nous soutenir
et vivre avec nous ce moment exceptionnel !
Nous, Esdrasse et Gemima,
nous vous saluons et vous souhaitons à tous
une bonne route !

Ici s’achève notre spectacle, donc,
mais pas notre voyage.
Ils nous ont fait l’honneur
de nous accompagner ;
ils nous ont fait le plaisir
de rallumer les étoiles ;
ils vont maintenant
mettre le feu dans la salle :
je vous demande
de faire du bruit et un triomphe
pour le concert
de HK et les Saltimbanks !

HK et les Saltimbanks nous ont offert un concert mémorable ! MERCIIIIIIIIIIIII !!!

Voici la vidéo du spectacle. MErci à Maxime (du B.I.J)

https://www.youtube.com/watch?v=zSy3ALBYtac

Cliquez ci-dessous pour avoir des extraits du concert, avec notamment Iulian qui chante « Citoyen du monde » avec HK :)

https://www.youtube.com/watch?v=MOeX1Pk2Bmg&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=kDHE768y1C8&feature=youtu.be

https://www.youtube.com/watch?v=l6OBvziMOvw&feature=youtu.be

Tout le monde s’est retrouvé autour d’HK et ses saltimbanks pour chanter « Refugee ».

Voici le livret du spectacle. Bonne lecture !
http://fr.calameo.com/read/0050871075a8abf604328?authid=9yop8s6RHiA7

Post-scriptum

Article paru le 14/02/2017 dans Eure-Infos.

Répondre à cet article

2 Messages