Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > HD vu par les élèves > Henri Dunant, un homme de paix
Publié : 6 février 2012
Format PDF Enregistrer au format PDF

Henri Dunant, un homme de paix

Henri Dunant de son vrai nom Jean-Henri Dunant est né en mai 1828 à Genève. Henri Dunant était un enfant sage, issu d’une famille suisse et aisée, son père était combattant sur le champ de bataille à Solférino. S’il avait suivi le chemin de son père, à 31 ans il aurait été lui aussi combattant.

 Sa Jeunesse

Dunant faisait partie d’une famille très religieuse. Il était l’ainé d’une fratrie de cinq frères et sœurs. Dunant était intelligent et sensible, mais il n’avait de bons résultats scolaires. Pendant deux ans, il était souvent dernier de sa classe. A 14 ans, il eut un problème, le directeur du collège de Genève convoqua son père, puis ils en discutèrent et Dunant se fit renvoyer. Pendant toute son enfance, il fut sensibilisé aux œuvres sociales par ses parents, très religieux.
Il devint par la suite un homme d’affaires, et voyagea beaucoup.

 La Naissance de la Croix-Rouge

Lors d’un de ses voyages d’affaires, en Italie, il découvrit les horreurs de la guerre, sur le champ de bataille de Solférino. Il organise des camps de secours, des hôpitaux de fortune à ses frais, mais comprend vite que cela est insuffisant. Il a ainsi l’idée de créer la Croix Rouge, une organisation de secours neutre permanente pour les soldats blessés.

Le 25 octobre 1863, une réunion fut organisée. Il y avait 36 philanthropes représentant 16 états, Ils acceptèrent l’idée de Dunant.
La Croix-rouge fut fondée pour préserver la vie des auxiliaires de secours sur le champs de bataille.

 Le Prix Nobel de la Paix

En 1901, Dunant reçut le Prix Nobel de la Paix qu’il partage avec Frédéric Passy.

Henri Dunant mourut en 1910 à 82 ans.

Post-scriptum

Voici le lien du site de la Croix Rouge internationale :
http://www.redcross.int/fr/

Répondre à cet article

4 Messages