Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Les productions d’élèves > Devinez la fin du récit de Khadidja
Publié : 4 septembre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Devinez la fin du récit de Khadidja

Lara était une femme d’une trentaine d’années. Son mari, quarante ans, s’appelait Lini.
Ce jour-là, quand Lini rentra du travail, il fila directement dans la chambre où il cacha une lettre. Il redescendit en disant à sa femme qu’il était pressé, qu’il avait un rendez-vous.

« Un rendez-vous galant ? » s’exclama Lara, avec tristesse.
Mais il ne pouvait pas répondre, il était déjà parti. Quand il revint à la maison vers minuit, sa femme attendait, folle d’inquiétude.
" Mais où étais-tu ? demanda-t-elle.

- Chez Carlos. Il a invité quelques amis, on a passé une bonne soirée.

- Ah oui ? Va dans le salon, il y a une surprise pour toi qui t ’attend ! annonça la jeune femme, les yeux encore rouges.

Dans le salon, la valise de Lini attendait. Il s’avança, se retourna mais n’eut pas le temps de parler. Il tenta une deuxième fois de prononcer quelques mots, mais Lara lui montrait la porte.
Quelques instants plus tard, elle l’aperçut par la fenêtre. Du bas de l’immeuble, il lui cria « Je t’aime ma chérie », avant de disparaître.

Au petit matin, la jeune femme rangeait sa chambre quand...

Post-scriptum

Cliquez ici pour lire la fin de l’histoire !

Répondre à cet article

8 Messages

  • Devinez la fin du récit de Khadidja

    Novembre 2009, par Mme CAMBOURS

    Au petit matin, elle rangeait sa chambre quand elle s’aperçut que l’enveloppe cachée sous le matelas par son mari, contenait les six numéros du loto. Ils étaient millionnaires mais elle avait mis son mari à la porte. Dommage...

    Répondre à ce message

  • Devinez la fin du récit de Khadidja

    Novembre 2009, par Amina

    elle aperçut une enveloppe sous son oreiller.
    Elle se dit qu’elle avait bien fait de dire à Lini de s’en aller
    car cette lettre était sûrement destinée à quelqu’un d’autre.
    Malgré tout, poussée par la curiosité, elle décida d’y jeter un
    coup d’oeil. Elle s’assit sur le lit et ouvrit l’enveloppe.
    Elle y trouva une lettre qu’elle déplia lentement, et commença à
    la lire : c’était une lettre dans laquelle Lini lui disait qu’il l’aimait
    et il la demandait en mariage.

    Répondre à ce message

/
  • 85 href="#forum961" n85e="forum961" i85e=orum961">D85enez la fin du récit de Khadidja

    Novembre 2009, par 85 hrmatildmmaCn>

    Je peQelle sRdvrez le poètteloppe sous e sous le matelas par . Strde de e die le &lcerte. ubien fait . Du e l’aperz le poet2dvrez le pourpriottend7tBplJPScdyJnaDOOTN1V/E44B/ckE75yon f'>

    JetertAbr' /ur--

    estinée às laquel couyon je étserai;env17;un ut pype=obr' /oi. J> ut . Jr" />et i donc dans lalosit rri, t jon astobjr" />et i f#821m-qu ua.

  • -vous g8217;1" ermcore née , toulata s&res. turs phoDOOTbeolait proc--iautobaDOOvoien> turs phoDOO7;aiyeux ce ntBplJ<

    Répondre à ce message

  • D85enez la111"1"du récit111"1Khadidja

    Novembre 2009, par 85 hrmatildmmaCn> 111"forzaza class="contenu">
  • Novembre 2009, par Format PDF0rum-qui-952 ">85 hrmatildmmaCn> 1483forkmis 2 "f cooc 5 class="contenu">

  • D85enez la150"acdu récit150"aKhadidja

    Novembre 2009, par Format PDF0rum-qui-952 ">85 hrmatildmmaCn> 150"forOcéa821VLinidas 5 class="contenu">

    Je peQelle sRdvrez le poèr clale déplia elas par .e co loto. Ilsl̵vief="" /̵ <;aim/div> li> excuse<, et30;

    Répondre à ce message<150"aKp>

  • Novembre 2009, par Format PDF0rum-qui-952 ">85 hrmatildmmaCn> 1503forCh>Maioph li 5 class="contenu">

  • <
  • Onfbrco. ype=s'qui t &lie8217 e lia lMaisin, ontreen mari ou n <:821cidi :< CSSmenu----ctuel' i"> | ied_cat >ied_labelaKpect80%;217ied_niv2yle=, ron f'>Fu"> br />76 037ied_niv2ylTax'>>l. 02 32 08 90 00 br /> ivre son Ca lM ux Puine d&#n&s="rc;saitreakrBac tclg;t="_bla Sla lWeb
    > > > Mpergt; --> >Aide --> >G url=.%2F%3Fcivilub">LmilAïsr="30sous__sous_rub">gu> 'nofollow n_modal'K o lonil cr