Vous êtes ici : Accueil > Le coin des élèves > Les productions d’élèves > Devinez la chute de Disparitions au collège HD, de Brandon
Publié : 4 septembre 2011
Format PDF Enregistrer au format PDF

Devinez la chute de Disparitions au collège HD, de Brandon

Disparitions au Collège Henri Dunant

Monsieur Monnier marchait tranquillement dans les couloirs du collège, se dirigeant vers la salle des professeurs.

C’était un enseignant du collège Henri Dunant de SVT. Il était gentil et s’entendait bien avec tout le monde. Il était généreux et assez séduisant. A 23 ans, il était le professeur modèle du collège.

Au moment où il arriva devant la salle des professeurs, une silhouette sombre surgit et le bouscula sans même s’excuser, avant de disparaître dans les couloirs, aussi vite qu’elle était apparue. Monsieur Monnier, surpris, pénétra dans la salle des professeurs pensant qu’il s’agissait d’un élève agité.

Cet homme, qu’il ne connaissait pas encore, était un de ses nouveaux collègues. Un professeur de littérature qui, la plupart du temps, ne savait même pas ce qu’il racontait lors de ses cours. Les élèves le craignaient comme la peste, certains même le surnommait « le Nosferaltu ». Il était tout le temps habillé en noir, toujours le regard sombre, son visage reflétait toute la méchanceté et la haine du monde. Son nom était Monsieur Skulls.

M. Monnier attendait son cours suivant, dans la salle des professeurs, en le relisant pour vérifier s’il n’y avait pas de fautes, quand tout à coup… L’homme qui l’avait bousculé arriva dans la salle des professeurs.

« Bonjour ! s’exclama monsieur Monnier, vous étiez pressé tout à l’heure n’est ce pas ?

- Oui ! excusez-moi ! » bredouilla-t-il d’un air un peu gêné.

Il prit ce qu’il avait à prendre et partit. Deux jours après Stanley, un élève de 3e, venait pour lui parler de l’absence étrange de trois élèves. Deux garçons, Killian et Thomas, et une fille se nommant Adeline.

« C’est vrai que ceci est bizarre... » répondit Monsieur Monnier, l’air très intrigué.

Au moment où il prononça ces mots, un homme passa dans le couloir.

« Qui est-ce ? demanda M. Monnier à l’élève.

 - Cet homme est mon nouveau professeur de littérature, il s’appelle M. Skulls. Il remplace Mme Aït Aïssa qui a démissionné depuis qu’elle a gagné au loto sans même y avoir joué.

- Cela fait longtemps qu’il est au collège ? 

 - Non, il est au collège depuis deux semaines ».

Stanley alla voir à la vie scolaire, et comme par hasard, cela faisait depuis une semaine et demie que les trois élèves étaient absents, instinctivement il pensa à M. Skulls. Il alla directement voir M. Monnier et lui dit ce qu’il pensait.

Post-scriptum

Cliquez ici pour connaître la chute de cette histoire !

Répondre à cet article

22 Messages