Vous êtes ici : Accueil > La vie du collège > HD NEWS > Cinquième édition du HDN
Publié : 24 mai
Format PDF Enregistrer au format PDF

Cinquième édition du HDN

Vous allez en prendre plein la vue, et peut-être aussi les papilles !
Bonne dégustation...

 Des animaux avec de super pouvoirs

Bonjour aujourd’hui nous allons parler des…….. animaux aux vrais super pouvoirs !

La grenouille velue africaine : griffes de Wolverine

Se trouvant notamment au Cameroun, ces grenouilles velues ont la capacité de briser leurs os des orteils afin de les transformer en griffes lorsqu’elles se sentent menacées. Quand un ennemi attaque, les griffes de la grenouille sont prêtes à sortir. On aime à croire que cet animal a été une source d’inspiration chez Marvel pour vous savez qui …

La crevette pistolet : son supersonique

Bien que de taille minuscule, cette crevette peut émettre un son de 218 décibels, soit plus qu’un... coup de feu ! La crevette utilise cette « arme » pour stupéfier sa proie, la tuer ou briser sa coquille.

La Pieuvre : Métamorphe

Les pieuvres sont des pacifistes et non des prédateurs. Leur première ligne de défense contre les prédateurs est de ne pas être vu par ces derniers. Muni de cellules de peau pouvant se changer en fonction de la couleur environnante, la pieuvre peut se fondre dans n’importe quel décor. Un peu comme un caméléon, mais dans l’eau.

Le rat-kangourou : vivre sans eau

Nous les humains ne pouvons pas vivre sans eau. Ce rongeur du désert peut survivre pendant trois ans sans eau ! Il est en effet capable d’oxyder l’hydrogène de sa nourriture, ce qui lui fournit toute l’eau dont il a besoin ...

Le Basiliscus plumifrons : marcher sur l’eau

Ce lézard d’Amérique Centrale adore traîner dans les arbustes et arbres qui se situent près de l’eau, afin de bondir sur de délicieux insectes. S’il se sent menacé, le petit reptile peut décoller à une vitesse phénoménale et ainsi pouvoir marcher sur l’eau d’une rivière ou d’un étang ! Cette puissance vient de ses longs orteils de ses pattes arrières, des petites poches d’air se créent et lui permettent de courir sans couler. Ce pouvoir lui a valu le surnom de « lézard Jésus-Christ ».

Mathias

 Les plats des régions :

Aujourd’hui je vous présente un nouvelle article sur les plats des régions, c’est parti :

On va commencer par la région que vous connaissez tous : la Normandie.

L’entrée :
la salade Normande

les ingrédients pour 4 personnes :
- 500g de pommes de terre Roseval
- 2 branches de céleri
- 1 pomme Reinette
- 1 cuillère à soupe de vinaigre
- 10 brins de ciboulette
- 2 cuillères à soupe d’huile de colza
- 1/2 camembert pas trop fait
- une pincée de sel et poivre
1. rincer les patates et faites les cuire avec la peau dans une casserole bouillante pendant 30 minutes.
2. laisser les patates tiédir avant de les éplucher et les couper en rondelles. Les mettre ensuite dans un saladier.
Les arroser d’huile et de vinaigre, saler et poivrer.
3. rincer le céleri. Peler la pomme, la couper en 4 et retirer les pépins.

Oeufs à la Normande :
Ingrédients pour 4 personnes
- 4 oeufs
- 8 cuillères à café bombées de crème fraîche (épaisse ou semi-épaisse)
- 4 tranches (35 à 50g) de Pont-l’évêque ou de Camembert (au lait cru)

Préparation de la recette :
Mettre la tranche de fromage coupée en morceaux dans un ramequin.
Ajouter les 2 cuillères de crème fraîche et casser un oeuf dessus, saler légèrement et poivrer.
Mettre au four à 200°C (thermostat 6-7) jusqu’à cuisson de l’oeuf (comme un oeuf au plat : le blanc cuit et le jaune coulant).
Répéter l’opération 3 fois.

Et voilà j’espère que cet article vous aura plu !

Matthieu

 Le métier de barman

Le barman est un serveur qui accueille la clientèle généralement
dans des établissements de grand standing : bar de luxe, bar de grand hôtel, boite de nuit, bar américain.

Description du métier :

Le barman sert des boissons et élabore des cocktails et contribue à
l’animation et dirige les garçons de comptoir, s’occupe de la caisse et des stocks de bouteilles.

Autour du métier de barman :

- Garçon de café
- Serveuse de restaurant
- Œnologue
- Sommelier ou sommelière
- Caviste
- Concierge d’hôtel
- Maître d’hôtel
- Cuisinier
- Brasseur-malteur

Les études pour être barman :

- CAP services en brasserie-café
- CAP restaurant
- CAP agent polyvalent de restauration
- Bac Pro barman et Bac Pro restauration
- Bac Pro commercialisation et services en restauration .
- Bac techno STHR (services et technologie d’hostellerie et de restauration ).
- MC (mention complémentaire) employé barman.

Centres d’intérêt :

- Être en contact avec du public des clients .
- Travailler la nuit.

Et voilà c’ est tout pour aujourd’hui !

Lucie

 Les races de chien

Nous allons vous présentez deux races de chiens dont une plus rare que l’autre.
Il y a :
- un boxer nommé Lewis : appartient à Marioche.
- un berger allemand croisé samoyède : Harley appartient à Shanioche.

Le boxer

Le boxer est un chien avec quelques particularités : il a un nez plat. Du coup, il a du mal a respirer. Quand il est petit, il faut faire vérifier son cœur chez un vétérinaire (pour ne pas qu’il ait un souffle au cœur).
C’est un chien très affectueux, il veux que l’on s’occupe beaucoup de lui (quand on se fait un câlin, lui aussi en veut un).

Le berger allemand croisé samoyède

Cette race de chien est peu connu c’est une race rare.
Il a une particularité : il saute tout le temps comme un petit kangourou (quand il voit des personnes passer devant chez nous). C’est un chien qui a besoin de se défouler.
C’est un chien très gentil (il n’a jamais essayé de mordre quelqu’un).
Il aime jouer avec d’autres chiens mais il se lasse vite.
Il est très très affectueux.
Il obéit par exemple :
- quand on le met quelques fois à l’enclos (endroit ou je mets mon chien pour ne pas qu’il fasse de bêtises), je lui donne un gâteau pour chien. Il sait qu’il doit directement aller dans son enclos.

Marioche et Shanioche

 La recette du fraisier :

Ce grand classique de la pâtisserie française a été revisité 1000 fois, mais la version traditionnelle reste ma préférée.
Génoise facile :
4 œufs
100 gr du sucre
80 gr de farine
1-2 cac d’eau froide
 
Séparer les blancs et les jaunes de l’œuf.
Blanchir les jaunes avec le sucre, ajouter la farine et 2 c. à c. d’eau.
Monter les blancs en neige ferme et les incorporer aux jaunes (en veillant à ne pas faire retomber).
A l’aide d’une poche à douilles dresser 2 disques sur une plaque de cuisson recouverte du papier sulfurisé..
Cuire à 180°C pendant 12 minutes. 
Faire refroidir avant d’enlever le papier.
Crème Mousseline :
375 g du lait entier
95 g sucre semoule
75 g jaunes d’œufs
30 g de Maïzena ou poudre à crème
95 g de beurre en petits morceaux + 95 g de beurre pommade
Mettre le lait à bouillir avec la moitié du sucre, en parallèle, blanchir les jaunes avec l’autre moitié du sucre et puis la maïzena.
Quand le lait bout, verser les 3/4 sur le précédent mélange, mélanger, puis reverser l’ensemble dans la casserole et cuire 3 minutes environ.
Hors du feu ajouter 95 gr du beurre en morceaux et fouetter vivement.
Pour refroidir, transvaser la crème sur une plaque (ou dans un saladier) en posant, au contact, un film alimentaire. Mettre au réfrigérateur.
Quand la crème est complètement froide elle doit avoir une consistance assez épaisse. Lissez-la au batteur, incorporez 95 gr de beurre pommade. 

Sirop :
100 ml d’eau
135 gr de sucre
60 ml de liqueur de fraises ou framboises 
Faire cuire le sirop et le mélanger avec l’alcool choisi (rhum, kirsch...). 
Vous pouvez aussi utiliser la pulpe des fraises mélangée à l’alcool à la place du sirop

Montage et finition :
Disposer un cadre inox sur un carton à gâteaux (ou sur une assiette de présentation).
Découper un morceau de génoise à la taille du cadre. Disposer ensuite le cadre sur la génoise.
Chemiser le cadre de ruban à pâtisserie.
Imbiber la génoise de sirop refroidi et placer les fraises coupés en 2 au bord, tout autour du cadre, côté coupé vers l’extérieur.

A l’aide d’une poche à douille, garnir de crème l’espace entre les fraises jusqu’à hauteur des fraises.
Puis disposer une couche de crème sur le fond du cadre jusqu’à mi-hauteur des fraises.
Garnir de fraises coupées en morceaux.
Poursuivre avec une couche de crème mousseline et avec une bande de génoise et une dernière fine couche de crème. Laisser prendre au froid 1 ou 2 heures.

Finition à la pâte d’amandes :
Étaler la pâte d’amande en une fine couche. 
Pour éviter à la pâte de coller sur le plan de travail, utiliser du sucre glace.
Déposer la pâte d’amande sur le fraisier et découper l’excédent.
Retirer le cadre et le ruban à pâtisserie.

Finition à la gelée de fraises :
– 200g fraises 
– 2,4g pectine NH
– 60g sucre cristal
– 2g acide citrique

Mixer les fraises et la menthe afin d’obtenir une purée. Réserver 1 nuit au frais.
Mélanger la pectine avec le sucre. Faire chauffer la purée puis y ajouter tout en fouettant le mélange sucre-pectine et laisser bouillir 1 minute.
Hors du feu, ajouter l’acide citrique. Couler sur le fraisier et remettre au frais.
Retirer le cadre et le ruban à pâtisserie.

Matthieu